Google sanctionnera les sites mobiles lents

Alors assurez-vous que les pages se chargent suffisamment rapidement, car sinon Google vous sanctionnera dans ses résultats de recherche.

Jusqu'à présent, le bonus accordé aux pages web à chargement rapide ne s'appliquait que pour des recherches sur ordinateur. Google parle de cette modification de l'algorithme classant les résultats sous le nom de "speed update", précisant que si de telles annonces ont déjà été faites par le passé, elles concernaient surtout la version "desktop" du moteur de recherche.

Les gens veulent trouver des réponses à leurs questions aussi vite que possible - les études montrent que les gens se soucient vraiment de la vitesse de chargement d'une page. À partir du mois de juillet 2018, les pages dont le temps de chargement est trop long seront pénalisées sur mobile.

Dans un billet, Google annonce qu'elle va ajouter ce critère pour les requêtes effectuées sur mobiles.

Ce genre d'initiative dans le sens des internautes tout comme les propriétaires de site. Ces terminaux équipés d'écrans tactiles plus petits que ceux des ordinateurs ne disposent en outre pas des mêmes ressources (processeurs et mémoire), sans compter une limitation en termes de data. Néanmoins, les internautes utilisent encore très souvent des applications, et non des navigateurs Web, pour accéder aux services en ligne.

Mais les usages plaident aussi en faveur d'efforts de développement sur mobile.

Depuis la fin de l'année dernière, Google déploie de manière progressive un nouvel index de recherche afin d'adopter un modèle Mobile First. Une direction dans laquelle Google a commencé à aller en février 2016, lorsque les sites utilisant sa technologie AMP d'accélération de rendu des pages ont commencé à être mis en avant (ce qui fut aussi le cas pour les médias référencés dans Google News dès avril 2016). Pire, 53% des interrogés reconnaissent quitter facilement une page qui met plus de 3 secondes à se charger sur mobile. Ce rejet de l'attente est pourtant encore très souvent soumis à rude épreuve. L'outil permet aux développeurs Web d'analyser l'indexation de leur site sur la recherche Google, d'afficher les analyses, de lire les liens entrants, de soumettre et de supprimer du contenu pour l'analyse, de surveiller les logiciels malveillants, etc.

Dernières nouvelles