Renault-Nissan-Mitsubishi nouveau n°1 mondial ?

VOLKSWAGEN AG VZO O.N

Volkswagen a vendu 10,7 millions de véhicules en 2017 | Crédits

" L'Alliance " orchestrée par Carlos Ghosn et abritant en son sein Renault, Nissan et plus récemment Mitsubishi aurait raflé le titre de premier constructeur mondial en 2017... selon les dires de son PDG ce mercredi matin à l'Assemblée nationale.

Il se pourrait que Toyota soit aussi distancé par l'alliance ente Nissan, Mitsubishi Motors et Renault.

Volkswagen revendique un niveau de ventes record l'année dernière, avec une augmentation de 4,3% du nombre de véhicules livrés, à 10,74 millions, grâce à une demande toujours vigoureuse en Chine. De quoi lui faire dire qu'il en a vendues plus que Toyota, qui parle de 10,4 millions d'unités écoulées, mais également de Volkswagen. Sans donner de détails il a avancé le chiffre de 10,6 millions de voitures vendues par l'alliance. Cette fois les chiffres sont officiels et pourtant Carlos Ghosn ne veut pas en entendre parler. Une situation intenable Ce dernier a quitté les commandes opérationnelles de Nissan en février 2017 mais préside le conseil d'administration de Mitsubishi depuis fin 2016. Volkswagen conservera-t-il sa couronne? En l'occurrence la question survient quand on regarde les ventes des poids lourds. Car en comptabilisant les poids-lourds - que l'Alliance ne produit pas - c'est bel et bien Volkswagen qui remporterait la mise. Pour Carlos Ghosn il faut donc enlever des résultats de Volkswagen les poids lourds puisque lui n'en produit pas. Pourquoi faudrait-il changer maintenant?

Selon le PDG de Renault, l'Alliance a vendu 10,6 millions de véhicules en 2017.

Comme chaque année, en janvier, ou en avril quand Toyota s'en mêle, on a droit à une bataille de communication pour savoir qui est le premier groupe automobile mondial.

Dernières nouvelles