"J'irai jusqu'au bout", lance Delphine Batho — Parti socialiste

L'ancienne ministre Delphine Batho annonce sa candidature à la tête du PS

Delphine Batho, candidate à la tête du PS pour "changer le système" de cette "petite mafia politique"

Je suis candidate pour l'espérance et changer le système.

Et de cinq. À son tour, Delphine Batho annonce sa candidature à la tête du Parti socialiste.

Delphine Batho affrontera quatre candidats déjà déclarés, dont son président de groupe à l'Assemblée, Olivier Faure, son ancien collègue du gouvernement, Stéphane Le Foll, le député européen Emmanuel Maurel et l'ancien vallsiste Luc Carvounas. La députée Nouvelle Gauche des Deux-Sèvres, qui avait été évincée du ministère de l'Ecologie en 2013 pour avoir critiqué le budget, affirme être "une candidate libre" qui se présente "sans les parrains, sans les barrons, sans les fausses cartes, en dehors de tout courant". "Que les choses soient claires, j'irai jusqu'au bout" lance la députée. "J'ai découvert qu'il y avait eu un traficotage des statuts au dernier moment pour changer les règles du jeu (.) Depuis la quasi-élimination électorale du PS en mai, la crise de leadership a été délibérément organisée pour que ceux qui tiennent les ficelles derrière continuent de le faire (.) Les liquidateurs d'espérance, le verrouillage de l'appareil, ça suffit", assure Delphine Batho, qui promet d'"aller jusqu'au bout".

Cinquième candidate officielle, les éventuels autres prétendants doivent se déclarer d'ici le 27 janvier, Delphine Batho voit dans ses rivaux ceux de "la reconduction du même système" et défend "la nécessité d'un parti de gauche de gouvernement". "Ma candidature vient de loin, des combats pour l'éducation, l'anti-racisme, l'écologie". "Depuis des mois, on lit dans la presse que quelques-uns se réunissent quasiment en conclave pour décider à la place des militants", argumente le député du Val-de-Marne, qui y voit là encore une "candidature par défaut, "puisqu'ils voulaient soutenir tous Najat Vallaud-Belkacem".

Dernières nouvelles