20 personnes interpellées à Toubacouta — Boffa

Tuerie de Boffa 16 personnes arrêtées

Sénégal : des personnes interpellées suite à une tuerie dans une forêt de Casamance (médias)

"19 jeunes et une femme ont été arrêtés ce matin par des gendarmes".

Une vingtaine de personnes ont été interpellées dimanche matin par la gendarmerie sénégalaise à Toubacouta, non loin de la forêt classée de Boffa-Bayotte (Ziguinchor, sud), où 14 bucherons ont été tués le 6 janvier dernier par des hommes armés, a-t-on appris de sources informées. "Ils sont détenus à la Gendarmerie de Ziguinchor", a indiqué à l'APS Abdou Sané, le président de l'Association des jeunes de Toubacouta qui dit avoir fait le tour des familles pour compter le nombre d'interpellations.

Pour rappel, le 6 janvier passé, 14 coupeurs de bois ont été massacrés dans la forêt de Boffa Bayotte. Ces personnes ont été interpellées dans la périphérie de Ziguinchor, précise-t-il. Ils ont été condamnés et libérés en octobre dernier suite à une altercation avec des bûcherons, selon les mêmes sources.

Lundi, la zone militaire numéro 5 de Ziguinchor (sud) avait assuré être engagée jusqu'à la limite de ses moyens dans la traque des "malfaiteurs" à l'origine de la tuerie.

Dernières nouvelles