Trump annule une visite à Londres, où il risquait un mauvais accueil

Donald Trump le 11 janvier 2018

Donald Trump le 11 janvier 2018

Ceux qui s'opposaient à sa venue dans la mégalopole avaient laissé entendre qu'il pourrait être accueill par de gigantesques manifestations pacifiques. "Mauvaise affaire. On voulait que je coupe le ruban -NON!"

Donald Trump a annoncé qu'il annulait la visite à Londres durant laquelle il devait inaugurer la nouvelle ambassade américaine, en février.

Le président accuse son prédécesseur d'avoir vendu "possiblement la meilleure et la mieux située de toutes les ambassades à Londres pour une bouchée de pain, seulement pour en construire une nouvelle (...) pour 1,2 milliard de dollars".

Le déménagement de l'ambassade américaine s'inscrivait dans le cadre des efforts déployés par Washington pour rehausser la sécurité de son corps diplomatique après qu'Al-Qaïda eut attaqué deux ambassades américaines en Afrique de l'Est. Downing Street n'a pour sa part pas réagi officiellement à l'annulation de la visite de Donald Trump. Sur Twitter, le président américain a justifié cette décision de façon surprenante. Par crainte des manifestations, elle avait pourtant été transformée en simple "visite de travail". Après ses propos sur Haïti et certains pays africains, c'est contre le Royaume-Uni qu'il jette un froid, en annulant sa visite de février prochain à Londres. Interrogée par l'AFP, une source gouvernementale a indiqué qu'aucune date n'avait été fixée pour cette inauguration, et que le projet de visite d'Etat du président américain était toujours d'actualité.

Depuis son annonce sur Twitter, Donald Trump a été repris par plusieurs élus britanniques.

'Il semble que le président Trump ait compris le message envoyé par de nombreux Londoniens qui aiment et admirent l'Amérique et les Américains mais trouvent que ses politiques et ses actions sont à l'opposé total des valeurs d'inclusion, de diversité et de tolérance de notre ville', a commenté vendredi le maire travailliste de Londres Sadiq Khan, dans un communiqué.

Dernières nouvelles