Une baisse de performances pour les PC d'avant 2016 — Windows / Intel

Meltdown

Le patch anti-Spectre de Microsoft transforme en « brique » des PC sous processeur AMD

Le correctif venait combler les failles Spectre et Meltdown, mais de nombreux témoignages affirment que le système d'exploitation n'arrive plus à démarrer une fois le code installé sur ce type de configuration.

Ces processeurs ne datent au plus tôt que de 2015, alors qu'on sait que les failles Spectre et Meltdown concernent l'ensemble des processeurs depuis plus de 10 ans, certains spécialistes estiment même que la faille serait présente depuis 20 ans sur les ordinateurs du monde entier.

Les failles matérielles Meltdown et Spectre n'ont pas fini de faire parler d'elles, entre déclarations gênées et correctifs parfois problématiques.

Pour ce qui est de la variante 1 de Spectre, elle est en cours de correction via un patch OS qui a conduit à quelques difficultés de fonctionnement sur les anciennes familles de processeurs (Opteron, Athlon, Turion) obligeant à interrompre temporairement les mises à jour.

Intel dévoile un tableau avec toutes les performances Afin de calmer les inquiétudes des utilisateurs de processeurs Intel, le groupe a décidé de dévoiler en quasi-intégralité l'effet des patchs sur les performances des ordinateurs.

Pour l'instant, les données ne recouvrent que des Intel Core i7 6ème, 7ème et 8ème génération, soit les architectures Skylake, Kaby Lake et Coffee Lake. De ce fait, si vous n'avez toujours pas reçu de mise à jour pour corriger Meltdown, c'est certainement parce que votre antivirus ne le permet pas.

" Pour les clients d'Intel qui s'inquiètent de l'impact sur les performances, sachez que nous travaillerons avec nos partenaires industriels sur des solutions créatives afin de réduire autant que possible les impacts sur les performances ", explique Intel.

Dernières nouvelles