Sous-marin argentin : l'appareil a implosé en 40 millisecondes

Le sous-marin argentin disparu aurait implosé en à peine 40 millisecondes

Le sous-marin argentin « San Juan » a implosé en « quarante millisecondes »

Selon les conclusions d'un rapport du Bureau américain du renseignement naval, relayé par le journal Le Monde, le sous-marin argentin San Juan a implosé et les 44 membres de l'équipage sont morts sur le coup.

Près de deux mois après la disparition du ARA San Juan, les circonstances de l'accident du sous-marin argentin sont désormais établies. Une semaine plus tard, un porte-parole de la marine avait évoqué une anomalie hydroacoustique détectée ce jour-là.

L'incident qui est survenu par 400 mètres de fond et dont l'origine demeure inexpliquée a produit une énergie équivalente à celle de l'explosion de 6 tonnes de TNT.

"Ils n'ont pas souffert, ils ne sont pas morts noyés. Leur mort a été instantanée", rajoute l'ONI. Une implosion qui avait d'ailleurs été enregistrée.

A une telle profondeur, la coque du sous-marin a été pulvérisée en "40 millisecondes", selon ce même rapport.

Dernières nouvelles