Un SUV à hydrogène à Las Vegas — Hyundai Nexo

Un SUV à hydrogène à Las Vegas — Hyundai Nexo

Un SUV à hydrogène à Las Vegas — Hyundai Nexo

Le constructeur coréen a donné tous les détails sur sa voiture FCEV lors du CES (salon des technologies) de Las Vegas.

Hyundai, qui réaffirme son intention de lancer sur le marché à travers le monde pas moins de 18 nouveaux modèles à faibles émissions d'ici 2025, a dévoilé au Consumer Electronics Show (CES) 2018 de Las Vegas son futur VUS alimenté à l'hydrogène: le NEXO. Ainsi, la Nexo est capable de rouler près de 600 km (592 km) avec un plein de 5 kg à 6 kg d'hydrogène dans ses 3 réservoirs, là où sa devancière se contentait de 400 km. Dans le même temps, la puissance combinée de la pile à combustible et de la batterie a augmenté de 10 % (135 kW - 184 ch) grâce à la batterie qui passe de 24 à 40 kW. Hyundai annonce également un meilleur couple de 395 Nm (+95 Nm) pour une conduite (quasi silencieuse) plus souple. NEXO bénéficie également d'excellentes performances de refroidissement dans les montées abruptes à des températures dépassant 49 degrés Celsius. Dès lors, la plage d'utilisation va de -30 °C à 50 °C. Associé à l'aide à la conduite sur autoroute (HDA) de Hyundai, qui utilise des capteurs et des données cartographiques pour garantir la sécurité de conduite et régler automatiquement la vitesse dans les zones avec limitation, il permet au conducteur de parcourir de longues distances dans le plus grand confort et en toute sécurité. Ainsi, la voiture est dotée d'un système de rétrovision par caméra en complément aux miroirs traditionnels. Utilisant une nouvelle architecture dédiée, il mesure 4m67 de long (4m41 pour le ix35), 1m86 de large et 1m63 de haut pour 2m79 d'empattement.

Un SUV à hydrogène à Las Vegas — Hyundai Nexo
Un SUV à hydrogène à Las Vegas — Hyundai Nexo

Le système d'aide au maintien de trajectoire (LFA) est une nouvelle technologie de Hyundai faisant sa première apparition sur NEXO. On y retrouve le détecteur d'angles morts qui, via l'écran central, montre les deux côtés du véhicule dans un angle impossible à couvrir pour des rétroviseurs conventionnels. Non content d'être plus léger, le système de stockage se distingue par une amélioration de la densité de l'hydrogène. Les performances progressent très largement avec un 0 à 100 km/h effectué en 9,5 secondes contre 12,5 secondes sur l'ancien modèle. La Nexo sera commercialisée dès cette année sur certains marchés où l'infrastructure en stations hydrogène le permet.

Dernières nouvelles