Des sanctions jusqu'à la suspension du permis de conduire — Téléphone au volant

Retrait de permis pour portable au volant

Des sanctions jusqu'à la suspension du permis de conduire — Téléphone au volant

"La vitesse maximale autorisée y sera abaissée de 90 à 80 km/h", a-t-il tweeté.

Selon les chiffres de la sécurité routière, près d'un accident corporel sur dix est lié à l'utilisation du téléphone au volant. À l'issue de cette mesure, vous pouvez, selon les cas, récupérer votre permis ou être sanctionné par une suspension du permis. Téléphoner au volant est actuellement puni d'un retrait de trois points de permis et de 135 euros d'amende. Un alourdissement des sanctions qui irait jusqu'à la suspension du permis de conduire en cas d'infraction.

Une personne téléphone au volant de sa voiture, le 4 janvier 2012 à Lyon (Illustration). "Si les résultats ne sont pas à la hauteur de nos espérances après deux années de mise en oeuvre, le Gouvernement prendra ses responsabilités".

Parmi les autres mesures, le gouvernement souhaiterait mieux protéger les cyclistes et les piétons. Pour inverser cette horrible tendance, des aménagements de chaussée pourraient voir le jour "pour mieux organiser la circulation et pour faire en sorte que ce ne soit plus une option de s'arrêter ou pas lorsqu'on est conducteur " indique-t-on à Matignon.

Le gouvernement aimerait ainsi combattre un fléau bien récent. Ainsi, Matignon envisagerait de mettre en place une formation continue afin de mieux surveiller les nouveaux automobilistes.

Dernières nouvelles