H&M s'excuse après avoir dévoilé une photo à caractère raciste

Le logo d'une boutique H&M à Aalborg au Danemark le 30 novembre 2008

Le logo d'une boutique H&M à Aalborg au Danemark le 30 novembre 2008

Avant de se demander s'il ne s'agit pas d'une façon pour la marque suédoise de faire le buzz: "Est-ce un coup de pub?"

H&M s'est attiré les foudres de nombre d'internautes en faisant poser un petit garçon noir vétu d'un sweat-shirt à message: "Le singe le plus cool de la jungle" ( en anglais ).

L'artiste The Weeknd a également réagit sur son compte twitter, affirmant qu'il était "choqué et embarrassé par cette photo " avant de préciser qu'il ne collaborera plus avec H&M.

C'est l'écrivain et blogueuse britannique Stephanie Yeboah qui a donné un coup de projecteur à la polémique, hier, en diffusant largement la publicité de H&M dans laquelle on voit un enfant noir porté sweat sur lequel il est écrit "Le singe le plus cool de la jungle".

Face à un déferlement de critiques qui se sont abattues envers la marque sur les réseaux sociaux, l'enseigne qui a été contactée par nos confrères d'Europe 1 a tenu à présenter ses excuses. La blogueuse et mannequin Stephanie Yeboah, découvre une photo à connotation raciste sur la version anglaise du site de H&M et la poste sur son compte Twitter. Rapidement, sa colère s'est propagée sur la Toile, ses propos étant partagés par de nombreux internautes.

Mais la polémique n'enfle pas uniquement à cause de cette seule inscription.

Lundi matin 8 janvier, vers 9h30, la photo polémique avait été retirée du site marchand. La photo du sweat-shirt non porté reste accessible en ligne. Le sweat est, en revanche, toujours en vente sur les sites de la marque.

Dernières nouvelles