Donald Trump prêt à s'entretenir avec Kim Jong-Un si,…

Corée du Nord : après des mois d'insultes et de provocations, Donald Trump se dit prêt à discuter avec Kim Jong-un

Pas de discussions si la Corée du Nord poursuit ses essais, dit Washington

Comme l'avait dit Kim Jong-un lors de son discours de Nouvel an, la Corée du Nord devrait envoyer une délégation d'athlète aux JO.

Le président américain Donald Trump s'est entretenu par téléphone avec son homologue français Emmanuel Macron pour discuter du programme nucléaire nord-coréen et d'autres questions liées à la péninsule coréenne, a fait savoir ce dimanche la Maison-Blanche. "Je le ferais bien sûr, je n'ai aucun problème avec ça", a-t-il ajouté, tout en soulignant que cela ne pourrait se faire sans conditions préalables. "Je veux vraiment que cela marche entre les deux pays, j'aimerais les voir participer aux Jeux olympiques et les choses pourraient peut-être continuer à partir de là", a-t-il expliqué.

Les deux Corées se rencontreront ce mardi à Panmunjom pour leur première réunion de haut niveau en plus de deux ans afin de discuter de l'éventuelle participation du Nord aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang qui se dérouleront en février en Corée du Sud.

Les déclarations du responsable nord-coréen sont le prolongement des signaux allant dans le sens d'une amorce d'apaisement, après des mois d'escalade et de rhétorique menaçante entre Pyongyang et Washington. "Au moment opportun, nous nous impliquerons" dans ces discussions, a-t-il assuré.

Nikki Haley a indiqué clairement qu'il ne pourrait pas y avoir de discussions avant que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un ne cesse ses essais d'armes nucléaires pendant une période de temps " significative ".

Les deux Corées sont toujours techniquement en état de guerre depuis 1953, la fin de la guerre dans la péninsule n'ayant été marquée que par un armistice et non par un traité de paix. Pour lui, les sanctions américaines ont joué un certain rôle pour ramener Pyongyang au dialogue intercoréen.

Dernières nouvelles