Cauet attaque NRJ en justice

Sébastien Cauet

Sébastien Cauet

NRJ n'a jamais justifié l'arrêt de l'émission C'Cauet.

Remercié par NRJ en juillet dernier après sept saisons de bons et loyaux services, l'animateur et la radio n'ont pas encore trouvé d'accord convenable pour se séparer.

Fidèle animateur de la radio NRJ durant des années, c'est au tribunal de commerce que l'histoire de Cauet et son ancien employeur se termine. "Je regrette cette rupture brutale des négociations", avait répondu l'animateur dans un communiqué. Selon BFM, Cauet aurait porté plainte devant le tribunal de commerce de Paris. Un conciliateur délégué a été désigné dans cette optique le 7 décembre. D'après un avocat de BFM Business, c'est une astuce qui "permet de ne pas payer de charges sociales ni patronales ni salariales ". "Mais en tout cas, son contenu trash générait de plus en plus de problèmes, notamment avec le CSA qui a infligé successivement à NRJ deux mises en garde, une mise en demeure, et finalement une amende d'un million d'euros".

Il ne s'est pas tourné vers les Prud'hommes mais vers le tribunal de commerce parce que son contrat avec NRJ avait été signé par sa société Be Aware Radio SAS. "C'est lui qui m'a chauffé, il devait en avoir marre de se taper une grosse", dit-elle. Et plus tard: "C'est normal qu'il couche avec moi, t'es une grosse truie".

Depuis son départ de NRJ, Cauet anime la tranche 18h-21h sur Virgin Radio. NRJ avait alors jugé la sanction totalement disproportionnée et injuste. Le groupe a pour sa part indiqué qu'il s'agissait "d'un contentieux d'ordre commercial". Et d'ajouter sur BFM Business que "sur le fond, aucun élément factuel ou juridique ne vient étayer cette action".

Dernières nouvelles