Alphabet, la maison-mère de Google évite des milliards de dollars d'impôts

Alphabet, la maison-mère de Google évite des milliards de dollars d'impôts

Alphabet, la maison-mère de Google évite des milliards de dollars d'impôts

Alphabet, la maison mère, fait partie des entreprises qui font de l'optimisation fiscale pour limiter au maximum leurs impôts. "D'abord elle " consiste à transférer des revenus d'une filiale irlandaise vers une entreprise néerlandaise sans employé " - une technique nommée le " Double Irish " (le " double Irlandais ") -, selon des déclarations à la Chambre de commerce néerlandaise.

"Nous payons toutes les taxes dues et nous nous conformons aux lois fiscales dans tous les pays où nous opérons dans le monde" a commenté un porte-parole de Google à Bloomberg. Fin 2016, Google possédait près de 60,7 milliards de dollars déclarés à l'étranger et sur lesquels les États-Unis réclamaient un impôt, toujours impayé. Sur la base du taux en vigueur en Irlande de 12,5 %, l'économie réalisée n'est plus que de 2,4 milliards de dollars.

Google se défend donc logiquement en affirmant rester dans la légalité vis à vis des réglementations des différents pays mais a fait l'objet de plusieurs procédures par les fiscs nationaux.

En France, une transaction entre l'administration et Google est en cours après le rejet fin juillet de l'annulation par le tribunal administratif de Paris d'un redressement fiscal de 1,15 milliard d'euros.

Cette manœuvre fiscale, Google l'aime: par rapport à 2015, il est établi que la société américaine a fait passer 7 % de ses profits en plus par ce système. Selon des documents publiés aux Pays-Bas révélés par le quotidien néerlandais Het Financieele dagblad, Google s'est épargné en 2016 un total de 15,9 milliards d'euros d'impôts dans l'Union européenne grâce à un montage par lequel elle fait voyager ses revenus européens vers l'Irlande, puis aux Pays-Bas avant de les envoyer aux Bermudes. Ces entreprises transfèrent des bénéfices réalisés dans toute l'UE dans un seul État membre, comme l'Irlande ou le Luxembourg, où elles bénéficient d'un taux d'imposition avantageux.

Dernières nouvelles