51 départements en vigilance orange — Tempête Eleanor

Eleanor deux autres hommes sont portés disparus

Deux hommes ont disparu depuis jeudi soir l'un en Haute-Marne l'autre en Saône-et-Loire. JEAN-PIERRE CLATOT AFP or licensors

La Corse fait face aux incendies, les Alpes aux avalanches et 16 départements sont encore en vigilance orange. Les rafales ont dépassé 120 km/h, selon Météo France.

Dix-huit départements sont en alerte orange pour inondation.

Dans le Nord-Est, de nouvelles pluies pourraient apporter 10 à 20 litres d'eau par mètre carré supplémentaires, localement 30. Les cumuls de pluie seront importants sur l'ouest du Massif central et sur l'est du pays, en particulier sur le relief. "Une baisse d'intensité est prévue en fin de nuit de mercredi à jeudi", a précisé Météo-France. De nombreuses routes de montagne et d'accès aux stations sont restées fermées dans la nuit de jeudi à vendredi en raison du fort risque d'avalanche, alors que les stations de ski sont bondées en raison des vacances scolaires.

Un skieur est décédé ce mercredi midi dans la station de Morillon, en Haute-Savoie.

Le risque d'avalanches est encore important sur tous les massifs savoyards
Le risque d'avalanches est encore important sur tous les massifs savoyards. Crédit

Une personne est morte mercredi sur le domaine skiable de Morillon, en Haute-Savoie, après la chute d'un arbre causé par les rafales de vent, a appris BFMTV. En Savoie, un agriculteur a été retrouvé mort sous une coulée de neige près de son chalet d'alpage à Bonneval-sur-Arc.

Presque tous les départements du littoral nord, du Finistère au Pas-de-Calais, sont d'autre part placés en vigilance orange vagues-submersion.

Jeudi, les pompiers ont encore procédé à plusieurs centaines d'interventions en Savoie, Haute-Savoie et Isère et de nombreux axes routiers locaux demeurent coupés.

Par ailleurs, plus aucun foyer restait privé d'électricité en France métropolitaine, selon un bilan d'Enedis à 19H30. La Corse est particulièrement touchée par les vents avec deux incendies qui se sont déclarés en plein hiver. Plus de 300 personnes étaient toujours engagés sur le terrain, appuyés par trois Canadair.

Dernières nouvelles