" "Jean-Luc Mélenchon n'a " rien à dire " sur sa mort — Johnny Hallyday

Je ne me considère pas comme un monument, confiait Johnny au Populaire

Johnny Halliday zenith de limoges

Tout le monde ne réagit pas à la disparition de Johnny Hallyday de la même façon. Avant de préciser leur pensée. Mais les membres du mouvement ne se sont finalement pas rendus coupables d'un crime de lèse-majesté. " Avec ces mots en guise d'introduction, Jean-Luc Mélenchon consacre quelques courtes minutes à la nouvelle qui était sur toutes les lèvres ce mercredi 6 décembre".

Au cours de sa traditionnelle "revue de la semaine" publiée sur sa chaîne YouTube, dédiée cette semaine à la déontologie dans les médias, la pauvreté et le glyphosate, Jean-Luc Mélenchon a un propos liminaire sur la mort du chanteur: "Aujourd'hui sur tous les tons, toutes les chaînes, toutes les télés, tous les cailloux, tous les ombrages, tous les plumages, il n'est question que du décès de Johnny Hallyday. J'ai pas plus à dire que n'importe qui en train de me regarder [.]" Et de conclure tout de même qu'il comprend "pourquoi il y a plein de gens à qui cela fait du chagrin, alors qu'ils ne le connaissent pas".

Si @LeMediaTV existait déjà, ce soir on vous aurait parlé 50 min de la paix, de deux États, de l'injustice immonde de la colonisation et des dangers Netanyahu et Trump. "Alors on me regarde et on me demande: 'Tu vas dire quelque chose?' Mais quelle importance j'ai là dedans? ".

Son porte-parole Alexis Corbière avait retiré un tweet mercredi matin selon lequel "la triste mort de #JohnnyHallyday" ne devait pas "faire oublier le nouveau mauvais coup" que préparerait l'exécutif sur le Smic. Donc, moi j'ai rien à dire sur le sujet.

S'il ne connaissait pas personnellement Johnny Hallyday, Jean-Luc Mélenchon " connaissait " en revanche Jean d'Ormesson, disparu mardi.

" Sur Johnny, qu'est-ce que vous voulez que je dise moi?"

" Qu'est-ce qu'on ressent?" Tout le monde a été amoureux une fois avec une chanson de Johnny en arrière-plan. Commme tous les artistes à partir d'un certain niveau, ils sont dans notre vie. "Que voulez-vous dire de plus?", a-t-il répondu.

Le chef de file de la France insoumise (LFI) comprend cependant "qu'il y ait plein de gens à qui ça fasse du chagrin".

"C'est un personnage qui comptait dans la vie. Nous les Français, on est décrits par lui, j'ai chanté ses chansons", a-t-il précisé. Il se dit victime "des gens malveillants, des journalistes qui (lui) mènent une guerre quotidienne sans même écouter sa vidéo". Je le revois sur scène à la Fête de l'Humanité.

Pour rappel, si Johnny était ouvertement de droite, il avait plusieurs fois été sur la scène de la Fête de l'Humanité. Inoubliable. Une voix, une générosité, une puissance au service de la chanson populaire.

Dernières nouvelles