Ligue des champions : Liverpool, Séville et Porto qualifiés, Naples éliminé

Les joueurs de Liverpool ont pu exulter après leur écrasante victoire mercredi

Les joueurs de Liverpool ont pu exulter après leur écrasante victoire mercredi. Image Getty

La 6e et dernière journée de la Ligue des Champions a livré son verdict:Naples battu par Feyenoord (1-1) ne verra pas les huitièmes de finale de la Ligue des Champions au contraire de Manchester City et du Chakhtior Donetsk, vainqueur des Anglais (2-1). Ce fut le cas dans le groupe E pour Liverpool, Séville et le Spartak Moscou, mais aussi dans le groupe F pour Donetsk et Naples, ainsi que pour le FC Porto et RB Leipzig dans le groupe G.

Ils rejoignent à ce stade de la compétition reine les clubs suivants: Manchester United, Bâle, Paris SG, Bayern Munich, AS Rome, Chelsea, FC Barcelone, Juventus Turin, Manchester City, Besiktas, Tottenham, Real Madrid. Séville suit le même chemin malgré une mauvaise prestation à Maribor (1-1). Naby Keïta venait tout juste de répondre (87eme) à l'ouverture du score d'Alvaro Negredo sur penalty (10eme). Groupe H: Tottenham et le Real Madrid n'ont pas fini en roue libre Déjà qualifiés pour les 8emes de finale, Tottenham et le Real Madrid ont bouclé leur parcours en phase de groupes avec une nouvelle victoire.

C'est un petit exploit réussi par le Shakhtar: City a subi sa première défaite de la saison, au bout de 22 matchs toutes compétitions confondues.

Derrière Besiktas, qui avait déjà sécurisé sa première place précédemment, le FC Porto a pris le deuxième billet en surclassant Monaco 5-2, sur doublé d'Aboubakar et des buts de Brahimi, Alex Telles et Soares, contre des réductions du score de Glik sur penalty et Falcao sorti du banc pour les champions de France, privés de printemps européen. Peine perdue pour le Borussia, qui se consolera de sa campagne de C1 à zéro victoire avec un ticket pour les 16emes de finale de la Ligue Europa. Les Spurs ont aisément dominé l'APOEL Nicosie (3-0). Avant cela, Cristiano Ronaldo était devenu le premier joueur à marquer lors de chacun des six matchs de la phase de groupes et Pierre-Emerick Aubameyang avait inscrit un doublé pour ramener le BVB de 2-0 à 2-2.

Dernières nouvelles