Un parlementaire australien demande la main de son compagnon au Parlement

L'élu conservateur Tim Wilson à la chambre des représentants australienne le 4 décembre 2017

L'élu conservateur Tim Wilson à la chambre des représentants

Un parlementaire australien, membre du parti conservateur, a adressé un message personnel, ce lundi, en pleine séance à la Chambre des représentants, à Canberra. Pour faire sa demande, Tim Wilson a choisi un moment symbolique: il s'est lancé dans sa déclaration quelques minutes seulement après la transmission du projet de loi légalisant le mariage gay. Ce débat a été la bande originale de notre relation. "Rien ne vaut une bonne réforme fiscale", commence Tim Wilson.

Visiblement fortement ému, il continue: "Mais dans mon premier discours, j'avais défini notre lien comme ces anneaux que nous portons tous les deux à la main gauche". Puis, le représentant politique de 37 ans a pris son courage à deux mains et lui a posé LA question: "Alors il ne reste qu'une chose à faire: Ryan Patrick Bolger, veux-tu m'épouser?". ", en regardant son compagnon qui se trouvait dans les tribunes". Le président du Parlement, lui, a tenu à féliciter les futurs mariés: "Que le compte rendu officiel précise bien que ce 'oui' était un 'oui' retentissant".

Le projet de loi devrait être approuvé sans grandes difficultés par la Chambre basse du Parlement. Le Premier ministre conservateur, pourtant favorable au mariage gay, veut leur laisser cette possibilité, même si le Sénat est contre.

Dernières nouvelles