Un député REM s'emmêle les pinceaux sur le dispositif — Prime de Noël

RMC  BFMTV

RMC BFMTV

Hervé Berville, qui tente alors une ultime parade en assurant avoir mal compris la question qui lui était posée tout en martelant qu'il sait ce qu'est la prime de Noël, se trouve alors piégé lorsque Jean-Jacques Bourdin lui demande si celle-ci sera reconduite.

Le député REM Hervé Berville.

Le porte-parole de LREM à l'Assemblée nationale, Hervé Berville, s'est trouvé en grande difficulté face au journaliste Jean-Jacques Bourdin qui lui posait une simple question sur la prime de Noël. Élu pour la première fois député en juin 2017, il n'a, semble-t-il, jamais entendu parler du dispositif créé en France en 1998 et versé par la Caisse des allocations familiales aux bénéficiaires de certains minima sociaux. Le journaliste essaie alors de faire avouer au député qu'il connaît pas cette prime, tandis que le député fait tout pour éluder les questions. Un petit moment de flottement s'installe alors sur le plateau. "Vous ne connaissez pas la prime de Noël?".

Si la prime de Noël est versée à plus de 2,5 millions de Français, beaucoup ignorent encore son existence. On n'a pas voté, on n'a pas discuté d'une prime de Noël donnée par l'État qui ne serait pas reconduite.

"Moi, je vous demande simplement, la prime de Noël va-t-elle, oui ou non, être reconduite?" Selon toute vraisemblance, elle va être reconduite.

Comme en 2015 et en 2016, son montant sera de 152,45 euros pour une personne seule, 228,67 euros pour un foyer de deux personnes (couple sans enfant, adulte isolé avec un enfant) et 274,41 euros pour trois personnes (couple avec un enfant, adulte isolé avec deux enfants). - "Vous ne connaissez pas la prime de Noël qui est versée aux personnes défavorisées, quoi!" La prime est complétée de 60,98 euros par enfant supplémentaire.

Dernières nouvelles