PSA accélère dans le moteur électrique

Marché: PSA annonce une coentreprise avec Nidec Leroy Somer dans les moteurs électriques

PSA et Nidec s'allient dans les moteurs électriques

Le développement des moteurs, qui s'effectuera également chez PSA à Poissy (Yvelines), mobilisera une centaine d'ingénieurs et la production environ 400 personnes, des postes qui devraient être pourvus essentiellement en interne. C'est acquis depuis la création, lundi, d'une coentreprise avec PSA (Peugeot Citroën).

"La voiture électrique est un must pour un constructeur automobile, notamment pour se conformer aux réglementations en Europe et en Chine" en matière d'émissions de gaz polluants, a déclaré Patrice Lucas, directeur programme et stratégie chez PSA, lors d'une conférence de presse avec le patron de Nidec, Shigenobu Nagamori, à Paris.

Il a rappelé que 80% des véhicules de PSA offriront 'une solution électrifiée' d'ici 2023, en incluant les différentes formes de motorisations hybrides ou 100% électriques. Il a aussi travaillé pour PSA dans les années 1990 sur les Peugeot 106 et Citroën Saxo, toutes deux électrifiées.

La filiale française de Nidec emploie près de 3.000 personnes dans l'Hexagone et fournit déjà les moteurs électriques des Autolib, ainsi que ceux de l'E-Mehari de PSA. Il vient ainsi de s'associer avec le fabricant japonais Nidec Leroy-Somer dans le domaine des moteurs électriques.

Grâce à cet accord, dont la finalisation est prévue au premier trimestre 2018 une fois les autorisations réglementaires obtenues, l'investissement initial de 220 millions d'euros est partagé à parité entre les deux groupes.

Marché: PSA annonce une coentreprise avec Nidec Leroy Somer dans les moteurs électriques
PSA s'allie à Nidec Leroy-Somer pour ses moteurs électriques

Vingt ans plus tard, la coentreprise avec Nidec, désormais premier constructeur mondial de moteurs de précision, sera basée en France où elle concevra et fabriquera des équipements pour l'hybridation légère, l'hybride rechargeable et le 100% électrique.

La production pour le marché européen sera pour sa part localisée sur le site PSA de fabrication de moteurs de Trémery en Moselle.

Le groupe PSA s'allie avec un fabricant japonais pour devenir numéro un de la production de moteurs électriques pour l'automobile. Nidec qui ne fabrique pas aujourd'hui de moteur électrique de traction fournit toute une gamme de petits moteurs électriques et notamment des moteurs de directions assistées. En février dernier, il a repris pour 1,2 milliard de dollars Leroy-Somer à l'américain Emersen, dans le cadre du recentrage de ce dernier sur l'automatisation industrielle et les solutions énergétiques.

Pour le japonais Nidec, l'électrification automobile est un enjeu majeur, dont le marché du moteur électrique devrait doubler d'ici 2030, avec une estimation de 45 milliards d'euros. Ces besoins seraient satisfaits par des redéploiements au sein du groupe PSA. "Selon ses objectifs stratégiques à moyen terme, Vision 2020, Nidec vise un chiffre d'affaires de 5,4 à 7,6 milliards d'euros dans le secteur automobile en 2020".

Dernières nouvelles