Le ministre portugais des Finances sera le prochain président de l'Eurogroupe

Pierre Gramegna

Pierre Gramegna souhaite devenir président de l’Eurogroupe il sera fixé ce lundi

Lors d'une conférence de presse organisée à l'issue de son élection, Mario Centeno s'est prononcé en faveur d'une croissance et d'une prospérité "inclusives", "susceptibles de mettre fin à une période qui fut très difficile pour l'Europe ".

Les ministres des Finances de la zone euro ont choisi leur collègue portugais pour prendre la présidence de l'Eurogroupe et succéder au Néerlandais Jeroen Dijsselbloem.

Le nouveau président prendra ses fonctions le 13 janvier 2018. Il a été élu au second tour du scrutin face au libéral luxembourgeois Pierre Gramegna. La ministre lettone, Dana Reizniece-Ozola a retiré sa candidature après le premier tour, au vu des maigres résultats obtenus.

Mario Centeno, élu à la tête de l'Eurogroupe devra présider les réunions mensuelles des 19 ministres des Finances de la zone euro. Au cours de ses deux ans et demi de mandat, il aura notamment la lourde tâche de conduire les travaux pour la réforme de la zone euro. Le président de l'Eurogroupe fait partie de ceux dont la voix compte à Bruxelles, aux côtés des présidents de trois grandes institutions de l'UE: Jean-Claude Juncker (Commission), Donald Tusk (Conseil), Antonio Tajani (Parlement) et de la cheffe de la diplomatie Federica Mogherini.

Dernières nouvelles