Une série d'explosions s'abat sur un stade US qui reste debout (vidéo)

8h30 heure locale un nuage de fumée a enveloppé le monstre de béton mais... il ne s'est rien pass

8h30 heure locale un nuage de fumée a enveloppé le monstre de béton mais... il ne s'est rien pass

Un mythique stade refuse de disparaître.

Sa démolition était prévue depuis des mois, le Pontiac Silverdome de Detroit, où avait eu lieu notamment WrestleMania 3, allait être détruit à l'explosif ce dimanche. Cette enceinte modulable sportive, qui avait accueilli pendant des années les Detroit Lions mais aussi les Detroit Pistons, pouvait accueillir plus de 80 000 spectateurs. Un raté dans le processus de destruction qui s'explique par le fait que 10 % des charges n'ont pas explosé à cause de problèmes de câbles, mal reliés.

"Le stade a été trop bien construit, glisse l'un des responsables de la société".

Toujours selon la télévision locale, de nouvelles explosions pourraient être prévues, à une date encore indéterminée, pour faire chuter le Silverdome, inauguré en 1975.

Dernières nouvelles