Motion de défiance contre la direction de SFR — Altice

SFR dans la tempête sociale et économique./AFP

SFR dans la tempête sociale et économique./AFP

On ne peut plus inquiet, le comité central d'entreprise de SFR a voté une motion de défiance à l'encontre de la direction le 29 novembre dernier rapporte lAFP. Les syndicats se disent "particulièrement dubitatifs [sur] cet énième changement de gouvernance". Selon eux, Patrick Drahi "doit comprendre quon ne gère pas un groupe de dizaines de milliers de salariés comme une PME de 2.000 salariés!" "Le plan de départs volontaires ouvert dans le cadre de l'accord NewDeal a révélé (...) un véritable mal-être chez les salariés et causé une hémorragie de départs ".

La crise chez Altice se poursuit, et cette fois-ci c'est à la filiale SFR de donner de la voix.

Nouvelle épine dans le pied de Patrick Drahi, le patron d'Altice. Il dit vouloir ouvrir avec les managers "un dialogue sans filtre, sans tabou".

Dernières nouvelles