Grippe aviaire confirmée en Lot-et-Garonne : 12 000 canards seront abattus

L'élevage a été placé en quarantaine

L'élevage a été placé en quarantaine

Les 12 000 canards sont bien contaminés par la grippe aviaire mais par une souche faiblement pathogène H5N3 annonce le président de la Chambre d'agriculture du Lot-et-Garonne Serge Bousquet-Cassagne. "Ne soyons pas alarmistes, il s'agit juste pour l'heure d'une suspicion".

L'exploitation d'un éleveur-gaveur à Monbahus, près de Marmande, a fait l'objet de prélèvements ces derniers jours sur un échantillon de palmipèdes, aux termes des nouvelles normes de biosécurité.

Comme l'imposent les mesures de contrôles sanitaires drastiques depuis les précédents épisodes, les animaux sont testés avant chaque mouvement.

Les résultats des analyses au laboratoire national situé dans le Finistère devraient être connus en tout début de semaine, a précisé M. Graciet.

Après les épizooties des hivers 2015-2016 et 2016-2017, et l'abattage de millions de palmipèdes, la filière mise sur les fêtes de fin d'année 2017 pour se relancer, malgré une production en baisse de 40% par rapport à 2015, dernière année normale de production.

Dernières nouvelles