Des militants pénètrent de force dans un Apple Store parisien

Clément Lanot  Twitter                       Des militants d'Attac pénètrent de force dans un Apple Store pour que la marque paie ses impôts

Clément Lanot Twitter Des militants d'Attac pénètrent de force dans un Apple Store pour que la marque paie ses impôts

Attac a frappé fort aujourd'hui en s'attaquant à plusieurs Apple Store en France. Les militants de l'organisation altermondialiste ont occupé les lieux - emblématiques de la présence d'Apple en France - pendant une bonne partie de la matinée; ces derniers ont, selon la porte-parole du mouvement Aurélie Trouvé, obtenu une rencontre avec la direction d'Apple France: "Nous avons eu l'engagement formel d'un responsable d'Apple que nous aurions un rendez-vous avec la direction nationale dans les quinze jours", explique-t-elle. La porte-parole Aurélie Trouvé ajoute: "Nous devons être en mesure de vérifier que les impôts payés par Apple sont en adéquation avec ses activités réelles".

Les militants de l'Association pour la taxation des transactions financières et pour l'action citoyenne n'ont pas hésité à se faire remarquer, ils demandent à ce qu'Apple paye ses impôts. Et de prévenir Apple: "Si ce rendez-vous ne devait pas avoir lieu, nous reviendrons avant Noël". Pour rappel, Apple avait écopé de cette amende en 2016 en raison de ses pratiques d'optimisation fiscale, la Commission européenne ayant estimé que la firme avait "bénéficié d'avantages fiscaux indus" en Irlande. Le magasin a ainsi été évacué, avec pour seuls occupants une centaine de manifestants de l'ONG déployant des banderoles de part et d'autres du magasin, jouant de la musique dans une fanfare ou affichant des chèques à 13 milliards d'euros, somme réclamée par la Commission européenne. Personne n'était immédiatement disponible pour faire un commentaire chez Apple France.

Dernières nouvelles