Pourquoi quitte-il Quotidien aussi rapidement — Hugo Clément

Hugo Clément: pourquoi quitte-t-il Quotidien aussi rapidement

Hugo Clément quitte déjà Quotidien, la faute à un tweet polémique ?

Le journaliste politique de l'émission de Yann Barthès fera bientôt ses adieux à toute l'équipe afin d'aller travailler pour le site Konbini.

C'est la société de production Bangumi, productrice du show de TMC, qui avait annoncé le départ du journaliste sur Twitter le 19 novembre: " Hugo Clément va quitter Bangumi à la fin de l'année 2017". Il a confirmé son départ prématuré à Télé Loisirs, expliquant simplement avoir "convenu d'un commun accord avec Bangumi" afin de le "dispenser du préavis réglementaire". Une information confirmée par Hugo Clément, qui annonçait " un nouveau super projet en 2018 ".

Pour certains internautes, il se pourrait que son tweet récent faisant référence à la "disparition d'Emmanuel Macron" au Burkina Faso ait été l'élément déclencheur. Selon un témoin direct, des centaines d'assaillants avec des caillasses.

"Un message rapidement supprimé, suivi des excuses du journaliste". Je vous prie de bien vouloir m'en excuser. Le porte-parole de l'Elysée, Bruno Roger-Petit, avait rectifié ces informations.

Le site médias, dont le rédacteur en chef était il y a quelques mois seulement Julien Bellver - nouvelle recrue de Quotidien depuis la rentrée -, avance qu'Hugo Clément aurait bénéficié de cette dispense en raison d'un tweet alarmiste publié le 28 novembre.

Dernières nouvelles