Brûlé sur 95% du corps, cet homme a survécu grâce à la greffe de peau de son jumeau (vidéo) — Paris

Brûlé à 95%, il survit grâce à une greffe de peau de son jumeau

Un patient brûlé a été sauvé grâce à la greffe de peau de son frère jumeau

Un homme brûlé sur la quasi totalité de son corps après un accident du travail a été sauvé par une greffe de la peau de son frère jumeau, a annoncé jeudi l'Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP). Son état est critique, et ses chances de survie sont très minces. Les deux frères jumeaux ont été pris en charge par l'équipe de chirurgie plastique et reconstructrice du Pr Maurice Mimoun et l'équipe d'anesthésie-réanimation du Pr Alexandre Mebazaan de l'hôpital Saint-Louis de Paris.

L'intérêt de le greffer avec la peau de son jumeau est que la peau n'est pas rejetée après trois semaines, comme l'aurait été n'importe quelle autre peau. Grâce à cette greffe de peau en provenance de son jumeau homozygote, il ne risque aucun rejet du greffon.

L'homme de 33 ans qui a subi la greffe avait été victime d'un accident du travail en septembre 2016. Brûlé sur 95% du corps, il était voué à une mort certaine. "D'abord, il y a une préparation".

"L'une des premières missions fut alors d'enlever la peau brûlée, puis de la remplacer en prélevant la peau saine du patient, rapporte Le Monde".

Les deux frères ont été opérés au même moment par deux équipes de chirurgiens et d'anesthésistes réanimateurs de l'hôpital Saint-Louis, afin de réaliser le transfert immédiat de la peau. Actuellement, la rééducation suit son cours, le patient marche et est rentré chez lui.

Dernières nouvelles