Le "Docteur Mabuse" placé en garde à vue

Cyclisme sur route- Amaury Perdriau- Bernard Sainz ici en 2008 est soupçonné de plusieurs infractions au Code de la santé publique

Bernard Sainz ici en 2008 est soupçonné de plusieurs infractions au Code de la santé publique

Bernard Sainz, surnommé "Docteur Mabuse" a été placé en garde à vue lundi dans l'Orne dans le cadre d'une nouvelle affaire présumée de dopage, selon franceinfo. Ce personnage est connu pour de nombreuses affaires de dopage.

Ces investigations concernent des faits d'"exercice illégal de la médecine, incitation à l'usage de substances interdites aux sportifs dans le cadre d'une manifestation sportive, aide à l'utilisation de substances interdites aux sportifs dans le cadre d'une manifestation sportive et complicité d'acquisition et détention illicite de substances vénéneuses ".

Une enquête a été ouverte en février par le parquet de Paris suite à la diffusion d'un reportage de " Cash investigation " en 2016.

Le 5 septembre dernier, ce médecin sulfureux se prétendant "spécialiste des médecines douces" (alors qu'il n'est pas docteur), dont le nom a été inscrit sur la liste noire de l'Union cycliste internationale (UCI), avait déjà été condamné à neuf mois de prison ferme et 20.000 euros d'amende au tribunal correctionnel de Caen pour avoir rédigé des protocoles de dopage.

Bernard Sainz, condamné dans des affaires de dopage dans le monde du cyclisme amateur et semi-professionnel, a été arrêté lundi dans l'Orne et placé en garde à vue dans le cadre d'une nouvelle enquête, a appris l'AFP de source proche de l'enquête. Le naturopathe, au centre de la polémique, a déjà du repondre à différentes accusations dans le monde du cyclisme amateur et semi-professionnel. Une décision dont il a fait appel.

Dernières nouvelles