La gendarmerie alerte sur un nouveau jeu dangereux — "Jeu du piment"

Un piment

Un piment

Après le jeu du foulard, le jeu du briquet ou le suicidaire Blue Whale challenge, le jeu du piment est la nouvelle tendance des cours de récréation. Cette semaine, les forces de l'ordre ont tiré la sonnette d'alarme en publiant un long message sur Facebook pour prévenir les parents de collégiens partout en France qu'un nouveau jeu très dangereux fait fureur dans les cours de récréations. Des élèves s'amusent à envoyer des piments ouverts sur le visage de leurs camarades. Comme le raconte "L'Express", son succès grandissant et ses conséquences parfois dramatiques ont obligé les autorités à alerter les parents.

"Son principe est le suivant, les élèves se présentent au collège avec des piments qu'ils ouvrent et qu'ils projettent dans les yeux et/ou la bouche d'autres camarades. D'autres s'écrasent volontairement le piment sur la peau provoquant d'importantes brûlures", expliquent les gendarmes. Le journal local "L'Est éclair" rapporte que la principale du collège a adressé un mot aux parents d'élèves pour les inciter à se montrer vigilants. Elle estime que la prévention est "la méthode la plus efficace pour enrayer ce phénomène" et invite à "parler ouvertement avec nos jeunes de la dangerosité de ce genre de pratique". Il y a une semaine, trois collégiens ont été blessés à Romilly-sur-Seine, dans l'Aube.

Dernières nouvelles