Europe 1 a trouvé la meilleure manière de relativiser ses mauvaises audiences

Locaux d'Europe 1 à Paris

Locaux d'Europe 1 à Paris

Le chantier était immense. Les chiffres de Médiametrie sur les radios, publiés ce jeudi 16 novembre, confirment qu'il faudra du temps. La station de la rue François 1er est désormais à 1,3pt derrière RMC. RTL consolide sa première place avec 12,8% de part d'audience, en progression par rapport à la dernière vague (+0,5pt) et l'an dernier (+0,3pt). La station enregistre son plus mauvais score de rentrée: la saison qui s'ouvre s'annonce longue et dangereuse. Pourtant, pas d'effet rentrée. "Mais en faisant venir une partie de l'état-major de France Inter (Frédéric Schlesinger et Emmanuel Perreau) et Patrick Cohen, leader incontesté de la matinale du service public depuis de nombreuses années, Europe 1 (" Ter", pourrait rajouter les mauvais esprits) espérait lancer l'opération conquête. Ce transfert et les espoirs qui l'ont accompagné n'ont pas aidé Europe 1 à se redresser.

Du côté des radios musicales, l'heure est aussi à la baisse: NRJ progresse depuis le rapport d'avril-juin, mais baisse par rapport à l'an dernier et obtient 10,7% d'audience cumulée, tandis que Fun Radio effectue une rentrée difficile, et réalise la plus grosse chute avec 5,6% d'audience cumulée, contre 6,4% en 2016.

Dernières nouvelles