Les femmes au centre de la Journée mondiale du diabète mardi

Diabète: des Etats Généraux pour une meilleure prise en charge

Diabète: des Etats Généraux pour une meilleure prise en charge

Le pancréas des personnes diabétiques de type 1 ne produit plus d'insuline, tandis que, dans le cas du diabète de type 2, le corps du patient ne parvient plus à utiliser efficacement cette hormone, qui permet aux organes et tissus d'utiliser le glucose apporté par les glucides ingérés. Le diabète est d'ailleurs l'une des principales causes de décès chez les femmes.

"On pensait que c'était une maladie de personnes riches".

" Au cours des dernières décennies, nous avons assisté à une croissance importante du nombre de cas de diabète et les femmes n'y échappent pas". Les patients ne se rendent souvent pas compte qu'ils en souffrent et cette maladie chronique est diagnostiquée par hasard.

"Le diabète est l'une des plus grandes urgences sanitaires mondiales".

La Journée Mondiale du Diabète est célébrée chaque année le 14 Novembre.

Chaque année à la même date, la communauté mondiale du diabète se réunit autour d'une seule voix pour mobiliser et sensibiliser au diabète, invitant les individus et les communautés à porter l'épidémie de diabète au-devant de la scène. Le logo a été adopté en 2007 pour marquer l'adoption de la résolution des Nations Unies instaurant la Journée Mondiale du Diabète.Le logo de la Journée Mondiale du Diabète est le cercle bleu, le symbole mondial du diabète qui a été développé dans le cadre de la campagne de sensibilisation Unis pour le diabète. Ainsi, plus de 40 millions d'Africains vont être diagnostiqués avec un diabète de type 2 d'ici 2035, faisant de cette maladie un "problème de santé publique" sur le continent, ont annoncé mardi des spécialistes à Abidjan. Les complications d'un diabète mal contrôlé ont des impacts majeurs dans la vie des personnes atteintes: amputations, cécité, insuffisance rénale, infarctus ou AVC.

A ce titre, le département de la santé assure les soins nécessaires et la disponibilité des médicaments gratuitement au niveau des établissements de soins de santé primaires à 748.000 diabétiques dont 64% sont des femmes, et plus de 325 000 sont insulinotraités et mobilise une enveloppe budgétaire annuelle d'environ de 156.700.000 DH pour l'achat de l'insuline et les antidiabétiques oraux et 15 millions de dirhams pour l'acquisition du matériel médico-technique et des réactifs pour assurer le dépistage du diabète et le suivi métabolique des diabétiques, fait savoir le communiqué.

Dernières nouvelles