Un jeune homme tué par balle — Marseille

La cité Félix-Pyat dans le 3e arrondissement de Marseille en janvier dernier

La cité Félix-Pyat dans le 3e arrondissement de Marseille en janvier dernier. ANNE-CHRISTINE POUJOULAT AFP

Le décès est survenu dans un quartier défavorisé du IIIe arrondissement de Marseille.

La victime était connue des services de police, notamment pour des faits d'infraction à la législation sur les stupéfiants. Elle a été touchée par au moins cinq impacts de balle sur le haut du corps, a précisé à l'AFP le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux.

Selon La Provence, le jeune homme - connu des services de police pour des délits liés aux stupéfiants - a été atteint de plusieurs balles au thorax. Transporté dans un état grave à l'hôpital, le jeune homme est mort dans la nuit des suites de ses blessures. Le procureur de la République a indiqué que les éléments n'étaient pas réunis dimanche matin pour qualifier l'homicide de "règlement de comptes ". Les expertises balistiques lancées n'ont par exemple pas encore délivré leurs résultats définitifs.

En attendant de savoir si ce décès deviendra, ou non, le douzième règlement de comptes de l'année à Marseille, il apparaît déjà comme le treizième homicide par balle enregistré au sein de la cité phocéenne en 2017.

Dernières nouvelles