Une octogénaire forcée de quitter l'hôpital en pleine nuit — Vannes

Vannes Une femme de 80 ans forcée de quitter l’hôpital en pleine nuit

SOCIETE- Sans mode de transport la vieille dame a dû prendre un taxi pour rentrer chez elle…Plus

Sa mère a été contrainte de quitter l'hôpital Chubert de Vannes en pleine nuit fin octobre, comme le relate Ouest France. Sa famille espère désormais des explications sur cette sortie précipitée. "Elle s'est habillée toute seule et a été mise dehors", s'indigne son fils, François Coupez, dans des propos rapportés par Ouest France.

Finalement admise au sein de l'établissement, elle a alors passé des radios avant d'être installée dans une chambre en fin de soirée. "À minuit, un médecin est venu la voir en lui disant qu'elle devait partir. Elle s'est habillée toute seule et a été mise dehors", explique son fils. Elle a tenté de nous joindre, en vain.

Une fois qu'elle s'est retrouvée devant l'hôpital, sans aucun moyen de transport, Yvonne a dû payer une centaine d'euros pour pouvoir appeler un taxi et rentrer chez elle.

Selon lui, sa mère était déjà mal en point à l'hôpital, et était prise de nausées après avoir suivi un traitement pour une sciatique: "Elle ne mangeait plus, elle était très faible". " Une situation absurde, pour François Coupez".

Du côté de l'hôpital, la directrice adjointe a déclaré: " Cette personne n'a pas, pour le moment, sollicité le service de réclamation des usagers de l'établissement. "Par conséquent, nous ne pouvons faire aucun commentaire sur la prise en charge de cette patiente".

Dernières nouvelles