Les constructeurs automobiles s'allient pour les bornes électriques en Europe

Automobile Alliance dans un réseau de recharge européen

L'Europe se dote de bornes de recharge ultra-rapide

BMW Group, Daimler AG, Ford et le groupe Volkswagen annoncent la création d'un consortium européen pour un réseau de recharge ultra-rapide des véhicules électriques. La construction de près de 400 stations de recharge ultra-rapide d'ici 2020 est une étape cruciale dans le développement du marché des véhicules électriques, notamment dans l'optique de favoriser les longs trajets en véhicules électriques.

IONITY, dont le siège social sera à Munich, ouvrira ses 20 premières stations au public cette année en Allemagne, en Norvège et en Autriche, une distance de 120 km séparant chacune d'entre elles. En 2018, le réseau Ionity comptera plus de 100 stations pouvant recharger simultanément plusieurs véhicules électriques. "Créer le premier réseau paneuropéen de stations de recharge ultra-rapide est indispensable pour que les véhicules électriques continuent leur déploiement au sein du marché automobile, explique Michael Hajesch, P-dg de Ionity". "Afin de proposer le maillage le plus pertinent, notre réseau est actuellement en discussions avec les infrastructures existantes de chaque pays, privées ou publiques", relève également Ionity. Avec une capacité allant jusqu'à 350 kW par point de charge, le réseau utilisera la norme européenne de charge Combined Charging System pour réduire considérablement les temps de charge par rapport aux systèmes existants. Cet investissement souligne l'engagement des constructeurs participants dans les véhicules électriques et repose sur la coopération internationale dans l'ensemble de l'industrie.

La coentreprise IONITY a été constituée par BMW, Daimler, Ford Motor et Volkswagen avec l'appui de ses marques Audi et Porsche.

Dernières nouvelles