En France, un policier appelle, par erreur, l'islamiste qu'il surveille

Un agent du renseignement envoie un SMS par erreur à un islamiste surveillé

3 thoughts on “Le policier se trompe de destinataire et envoie des informations par SMS à un islamiste qu'il surveille”

Un agent du service central de renseignement territorial (anciens renseignements généraux) a commis une monumentale bourde dans la soirée du 7 octobre dernier. Il lui indique un certain nombre d'informations sur un objectif: un islamiste prosélyte, résidant en Ile-de-France, également suivi par un autre service de renseignement, la DGSI (direction générale de la sécurité intérieure).

Un SMS qui n'est jamais arrivé au policier qui en était le destinataire, puisque le fonctionnaire s'est trompé... et l'a envoyé au suspect. Celui-ci n'a pas hésité à appeler l'agent de renseignement pour se moquer de lui.

"La cible " a alors appelé le policier, lui précisant qu'il avait fait preuve "d'incompétence " relate M6 qui révèle cette affaire. L'homme sur écoute s'est en plus, évidemment, empressé de prévenir toutes les personnes avec qui il était en contact, qu'il était sous surveillance.

Selon des informations de M6, l'agent écrit un texto à un collègue pour lui parler de la cible qu'il surveille alors, un islamiste radical très actif.

Dernières nouvelles