Flers. Une femme grièvement brûlée lors d'un accouchement à l'hôpital

Une opération chirurgicale- Relax News- Dutko

Une opération chirurgicale Relax News

Les faits se sont produits vendredi dernier.

Une patiente de 38 ans a été grièvement brûlée lors d'une césarienne pratiquée en urgence pour son accouchement à la maternité de Flers (Orne), a-t-on appris mercredi auprès de l'hôpital et du parquet qui a ouvert une enquête.

Transportée au CHU de Nantes au service des grands brulésDans un communiqué, le centre hospitalier de Flers indique que cet " évènement indésirable grave a nécessité le transfert en urgence de la mère au CHU de Nantes ", au service des grands brûlés où elle a été héliportée. La victime a été "brûlée sur 15 % de la surface de son corps", a expliqué Hugues de Philly, le procureur d'Argentan.

Un bistouri électrique serait à l'origine des flammes qui ont blessé la jeune femme. Elle a dû être transférée au centre hospitalier universitaire de Nantes. Une enquête interne a été ouverte au sein de la maternité pour déterminer "les raisons exactes de l'incident grave". Cet instrument permet, grâce au courant électrique qui circule dans sa pointe, de sectionner des tissus tout en évitant les saignements. L'établissement précise que "ses jours ne sont pas en danger" et que "le nourrisson est en bonne santé". De tels cas d'incendie dans des blocs opératoires, bien que rares, ont déjà été rapportés, notamment dus à l'embrasement de gaz intestinaux.

Une cellule de soutien, la Cellule d'Urgence Médico Psychologique (CUMP) a été mise en place pour le personnel.

Dernières nouvelles