Falcao soupçonné d'avoir arrangé la fin de Pérou-Colombie

Radamel Falcao et les Colombiens ainsi que les Péruviens ont

Radamel Falcao et les Colombiens ainsi que les Péruviens ont

En pleine rencontre, on a ainsi vu Radamel Falcao allait discuter avec un bon nombre de joueurs péruviens, la main sur la bouche. À voir l'explosion de joie des deux équipes au coup de sifflet final, difficile de ne pas croire à cette théorie.

La Colombie et le Pérou se sont quittés sur un match nul (1-1) qui arrange les deux équipe, ce mardi dans la nuit.

Petits arrangements entre amis. Une journée avec beaucoup d'enjeu puisqu'il n'y avait que deux points d'écart entre le troisième, le Chili avec 26 unités, et le septième, le Paraguay avec 24, avant le coup d'envoi des rencontres. En Amérique du Sud, l'Argentine a ainsi arraché sa qualification grâce à un triplé de Lionel Messi... alors que la Colombie a de son côté également obtenu son ticket, pendant que le Pérou se hissait lui en barrage. Les Péruviens vont garder le ballon durant les dernières minutes de jeu en se faisant des passes latéralement et sans subir la moindre pression des Colombiens. On a donc géré le match comme il se devait, a pour sa part expliqué le milieu de terrain du Pérou Renato Tapia à la chaîne Panamericana TV.

Des scores dont Radamel Falcao semblait être au courant et qu'il a paru communiquer à un adversaire pour que celui-ci le répercute à ses équipiers, le tout en se cachant les lèvres pour éviter toute lecture labiale. Des déclarations intervenues hier soir qui n'ont été diffusées que ce mercredi. Ce sont des spéculations. "Évidemment, à la fin on se rend compte des autres résultats et on te dit: "Descends d'un cran, il ne faut pas prendre de risque", a-t-il déclaré ce mercredi à la radio RPP.

Dernières nouvelles