Eminem a rhabillé Donald Trump pour l'hiver dans un violent freestyle

Eminem lâche un violent freestyle contre Donald Trump

11 Octobre 2017 Imprimer l'article Taille du texte-16

"Quand il attaque la NFL [la ligue de football américain], pour que nous ne voyions que ça, au lieu de parler de Porto Rico et de sa réforme du port d'armes au Nevada", accuse-t-il encore.

Toutefois, selon la radio Générations, cet album intitulé "Amazing Balls" serait prévu pour le 17 novembre prochain. Il le compare à un "kamikaze qui va sûrement provoquer un holocauste nucléaire ".

Slim Shady charge d'abord le président sur le sujet de la crise nord-coréenne.

Eminem s'en prend aussi aux partisans de Donald Trump, y compris parmi ses fans, avec la phrase: "Si vous êtes pour Trump et que vous ne pouvez pas décider qui vous aimez le plus, (.) je le fais pour vous", assénant au passage un doigt d'honneur à ceux qui se reconnaitront. Puis il dit qu'il veut baisser les impôts. "Tu es un de mes fans et tu le soutiens - c'est la ligne rouge. Mais qui va payer pour ses extravagants voyages familiaux entre son golf et son manoir?" "L'ère Trump a fait de Marshall Mathers un libéral ennuyeux", a tweeté le journaliste Max Blumenthal. Le reste de l'Amérique est avec nous.

Le freestyle, enregistré le 6 octobre, se conclut ensuite par une formule qui circule sur les réseaux sociaux: "Nous aimons notre armée et nous aimons notre pays, mais p*tain, nous détestons Trump".

Dans la foulée de sa diffusion, le freestyle a fait énormément réagir et Eminem a reçu de nombreux soutiens parmi les internautes et les personnalités américaines à l'image de Snoop Dogg et LeBron James.

Dernières nouvelles