Une double menace pèse sur Cristiano Ronaldo ce soir — Real Madrid

CR7 a encore été décisif

CR7 a encore été décisif

Un match nul suffirait mardi à la Suisse pour se qualifier et une défaite l'obligerait à passer par les barrages pour disputer le Mondial, dont elle n'a plus été absente depuis 2002.

Une action au final assez anecdotique puisque le Portugal s'impose à domicile pour un succès synonyme de ticket pour la Russie l'été prochain.

Alors que la Suisse se déplace ce mardi au Portugal dans ce qui ressemble à un barrage pour une place en Coupe du Monde, Vladimir Petkovic ne veut pas que son équipe soit obnubilée par Cristiano Ronaldo.

Devant les 32.000 spectateurs du Stade St-Jacques de Bâle, la Nati a aisément dominé la Hongrie, qui n'ayant plus rien à espérer, a vite baissé la garde.

Le milieu de terrain d'Arsenal, Granit Xhaka, avait ouvert le score à la 18e minute sur un but "gag", profitant d'une glissade du gardien magyar Gulacsi pour lui subtiliser le ballon et marquer dans le but vide.

Si le match est animé, avec une succession d'offensives pour le Portugal en début de rencontre, il faudra attendre la 41e minute pour voir le tableau de marque être altéré sur un but contre son camp de Djourou. Les deux buts hongrois relevaient de l'anecdote. Tenu en échec à la pause, les Lusitaniens l'ont difficilement emporté sur la pelouse de la "petite" Andorre (2-0) grâce notamment à Cristiano Ronaldo, buteur après son entrée en jeu, juste après la mi-temps.

Dernières nouvelles