Anne Nivat insultée après son passage dans SLT : Sa mise au point !

VIDEO Présentée comme la femme de Jean Jacques Bourdin, la journaliste Anne Nivat s'énerve

"Femme de Jean-Jacques Bourdin" : la grosse colère d'Anne Nivat chez Ardisson

"J'aime mon mari et je suis très heureuse d'être son épouse mais je suis très heureuse également d'avoir un métier que j'aime, a-t-elle rappelé". En début d'émission, celle qui était venue faire la promotion de son livre "Dans quelle France on vit" s'est emportée contre l'humoriste Tom Villa qui l'a présentée comme la femme du journaliste de RMC et pas comme reporter et reporter de guerre.

Les explications s'imposaient pour Anne Nivat à la suite de son coup de gueule dans Salut les Terriens (C8), samedi 7 octobre 2017.

Invitée samedi soir de "Salut les terriens" sur C8 avec Thierry Ardisson, elle s'était agacée d'être présentée comme étant la femme de Jean-Jacques Bourdin (revoir le passage ci-dessous).

Lundi soir, Anne Nivat a eu l'occasion de s'exprimer en direct dans C à vous sur France 5 et de revenir sur cet incident. "Et en même temps, je suis l'épouse de Jean-Jacques Bourdin". "J'ai dû faire je ne sais pas combien de centaines de plateaux depuis que je fais de la télé, jamais je n'ai été présentée comme ça. C'est ce qui m'a mis en colère". Je suis très contente d'aller sur un plateau avec mon mari. "Si je n'ai rien à dire chez Ardisson, si je ne suis que la femme de Bourdin, franchement je n'y vais pas".

Anne Nivat a ensuite fait remarquer que les émissions les voulaient ensemble pour faire de l'audience. Elle reproche aussi aux monteurs de Thierry Ardisson de n'avoir fabriqué cette émission que pour faire le buzz: "L'info c'est que avoir le couple Bourdin, ça fait monter l'audience". "La leçon de cette histoire, c'est que les stéréotypes ont la vie dure", a-t-elle ajouté, avant de préciser qu'elle avait reçu de nombreuses insultes concernant sa tenue féminine: "Vous ne pouvez pas savoir le nombre d'insultes que j'ai reçues sur Twitter".

Et de conclure: "J'ai été présentée comme une potiche!"

Dernières nouvelles