Donald Trump s'en prend violemment aux footballeurs américains qui dénoncent le racisme

Football américain- NFL- Donald Trump a insulté les joueurs NFL qui refusent de se lever pendant l'hymne américain

Donald Trump a insulté les joueurs NFL qui refusent de se lever pendant l'hymne américain

Une salve d'applaudissements a suivi son discours. En réponse, le président de la NFL a estimé que cette déclaration de Trump est un manque de respect à l'égard de la Ligue, des joueurs et du football en général. Au cours d'un meeting organisé le 22 septembre à Huntsville (Alabama), le président des États-Unis a franchi un nouveau pallier en injuriant les footballeurs américains qui refusaient de se lever au son de l'hymne américain avant les matchs de NFL, le championnat de football américain.

Aux États-Unis et ce depuis un an, de nombreux sportifs protestent régulièrement contre la violence faites à la communauté afro-américaine en restant assis ou en s'agenouillant durant l'hymne nationale. Et au rang des détracteurs, Donald Trump.

Le mouvement de protestation dans les stades américains a été lancé fin août 2016 par Colin Kaepernick, ancien quaterback des San Francisco 49ers.

"N'aimeriez-vous pas voir l'un de ces propriétaires de la NFL, quand quelqu'un ne respecte pas notre drapeau, dire: 'dégagez-moi ce fils de p... du terrain tout de suite, dehors, il est viré, viré'?" Tout en saluant le drapeau américain - "Nous sommes fiers de notre pays". Alors que la saison 2017 a repris, des joueurs, comme ceux de Cleveland Browns le week-end dernier, continuent de boycotter l'hymne américain, un genou à terre.

Dernières nouvelles