La France favorable à un "mariage équilibré" — Alstom-Siemens

Alstom monte spéculations sur un rapprochement avec Siemens dans le ferroviaire | Crédits

Alstom monte spéculations sur un rapprochement avec Siemens dans le ferroviaire | Crédits

Des porte-parole d'Alstom et de Siemens n'ont pas souhaité commenter ces informations.

Siemens jongle depuis plusieurs mois avec l'idée de fusionner avec Bombardier Transport, filiale basée à Berlin.

Le français Alstom et l'allemand Siemens sont deux spécialistes de la construction de trains, métros, tramways, locomotives et autres systèmes de signalisation.

Selon le quotidien, un conseil d'administration d'Alstom est prévu le même jours et l'hypothèse d'un rapprochement entre les deux groupes "bénéficie du soutien des pouvoirs publics français". Le géant mondial du train qui en résulterait pèserait alors près de 22 milliards $ de chiffre d'affaires. Siemens pourrait à confier à Alstom ses activités ferroviaires "en échange d'une large part dans le groupe français", avait écrit jeudi l'agence Bloomberg.

Dernières nouvelles