Bielsa revient sur son départ et charge l'ancienne direction

Etude- Le LOSC a l'équipe la plus jeune des grands championnats européens

Marcelo Bielsa dirige un groupe très jeune à la tête du LOSC

En démissionnant après une défaite contre Caen à l'été 2015, Marcelo Bielsa avait laissé un gout amer dans la bouche des supporters de l'Olympique de Marseille.

Ce mercredi après-midi, en conférence de presse (disponible sur le site officiel du LOSC) avant la rencontre qui opposera son nouveau club de Lille à Monaco ce vendredi soir, Marcelo Bielsa est revenu sur les raisons qui l'ont poussé à quitter l'OM en août 2015.

Forcément, les journalistes présents au Domaine de Luchin ont alors rebondi sur son départ controversé de l'OM il y a deux ans. C'est vrai que le désormais entraîneur du LOSC a été profondément agacé quand la question lui a été posée ce mercredi.

"Je ne démissionnerai pas, je ne renoncerai pour aucune raison, a annoncé le technicien".

"J'ai démissionné de l'Olympique de Marseille parce que 3 jours avant le début du championnat, l'avocat de la propriétaire de Marseille et Philippe Perez (le directeur général de l'OM) sont venus me voir et m'ont dit: on va vous enlever 10% de votre contrat sans me donner aucun argument", a expliqué l'ancien sélectionneur argentin.

"J'ai posé cette question: "Vous êtes sûrs de ce que vous faites?" Vous représentez le Président les dirigeants?

On connaît la suite. "Très bien, merci", aurait-il répondu avant de s'en aller.

Après quoi, il a quitté la salle de conférence. "Et j'ai mis ça par écrit", a-t-il justifié. "Et ça, ça ne dépend pas de moi", a poursuivi l'Argentin à la personnalité unique et imprévisible, surnommé "le Fou" dans le milieu du football. "J'ai une conviction tellement forte au sujet de ce projet et par rapport à ce que je fais que la seule façon d'interrompre ce projet, peu importe les circonstances et les résultats, pour ce qui dépend de moi, je vais continuer à travailler avec davantage d'efforts que ce que je fais tous les jours".

Dernières nouvelles