Adwen confirme les deux usines du Havre — Eolien

La turbine D8 de Siemens Gamesa

La turbine D8 de Siemens Gamesa

Le groupe Siemens Gamesa Renewable Energy (issu de la fusion Siemens/ Gamesa), qui détient Adwen à 100 %, a annoncé mardi 19 septembre dans un communiqué qu'il abandonnait la turbine de 8MW développée par Adwen, à l'état de prototype terrestre, pour sa propre turbine 8MW en cours de développement. La société apporte des précisions sur le modèle d'éolienne retenu pour le parc en mer de Dieppe-le Tréport et au sujet des deux futures usines au Havre. Le recours au tissu industriel local par le consortium et son fournisseur de turbines permettra la mobilisation de 750 emplois supplémentaires, indique Engie, membre du consortium Les Éoliennes en mer.

Siemens-Gamesa a confirmé l'implantation de deux usines au Havre, générant 750 emplois. "La société prévoit également de créer un minimum de 750 emplois".

Pour le numéro un de l'éolien offshore, " le passage aux plates-formes D8 est la solution technique adoptée par les projets d'éoliennes en mer de Dieppe-Le Tréport et d'Yeu-Noirmoutier.

Les permis de construire pour ces deux usines avaient été déposés par Adwen, le 21 mars. C'est la turbine de l'allemand Siemens, et non celle d'Adwen (ex co-entreprise entre l'espagnol Gamesa et le français Areva) qui équipera les parcs éoliens off-shore français de Dieppe-Le Tréport 500 MW (Seine-Maritime), Yeu-Noirmoutier 500 MW (Vendée) et Saint-Brieuc 500 MW (Côtes d'Armor). "Il ne devait pas y avoir de changement sur la production de ce parc éolien et sur son dimensionnement, explique Christophe Leblanc, directeur du développement pour le projet du parc. Et puis, il fallait surtout respecter les engagements pris initialement par Areva via sa filiale, Adwen, c'est-à-dire la création des usines et des emplois associés au Havre." . Tous deux ont soumis ce changement à l'approbation du ministre de la transition énergétique et écologique.

Les engagements industriels en France pris par Adwen sont confirmés par Siemens Gamesa Renewable Energy.

Dernières nouvelles