"Certains clubs ont proposé plus que nous à Mbappé" — Al Khelaifi

Roussey pas rassuré par le positionnement de Mbappé dans le jeu du PSG

PSG : Nasser Al-Khelaïfi no stress par rapport au fair-play financier

Celtic Park attend le PSG qui se présentera avec une toute autre configuration offensive.

Paris a en effet réalisé cet été les deux plus gros transferts de l'histoire pour enrôler Neymar, soucieux de rester dans l'ombre de Messi à Barcelone, et la promesse du vieux continent, Kylian Mbappé, 18 ans seulement et tellement convoité. Et alors? À le lire ce lundi sur le site du Daily Telegraph, Paris n'a rien à se reprocher.

"Nous planifions dès maintenant de continuer à augmenter notre revenu de 20 à 40%". Nos deux dernières saisons ont été prolifiques. Nous avons jusqu'au 30 juin 2018. On devient un grand club d'Europe, je pense que beaucoup de monde a regardé le match dans le monde entier. Et mardi soir, dans la foulée de la large victoire du PSG à Glasgow, le dirigeant qatari du club de la capitale a envoyé un petit message à ses détracteurs en rappelant que la formation française faisait le bonheur des téléspectateurs, ce qui était important pour l'UEFA et donc pour tout le monde. Pour la millième fois je le répète, je suis très confiant.

"Nous avons investi dans la Ligue Française pour être compétitifs en Ligue des Champions".

Au moment de retourner dans l'arène européenne pour la première journée de la phase de groupes en Ecosse, le PSG peut répondre par l'affirmative et, plus encore, assurer qu'il n'a jamais semblé aussi fort. D'après le président francilien Nasser Al-Khelaïfi, cette tendance s'est vérifiée dès la conférence de présentation du Brésilien! Et sont devenus les meilleurs?

Dernières nouvelles