Boris Faure se confie après son agression par un député LREM

Boris Faure cadre PS était l'invité de Léa Salamé sur France Inter ce mercredi

Boris Faure cadre PS était l'invité de Léa Salamé sur France Inter ce mercredi. | Capture d'écran France Inter

Il explique avoir eu une "hémorragie cérébrale, avec pronostic vital engagé, et puis 4 jours de service de réanimation, entre la vie et la mort, dans un état assez critique". "Ce matin je me sens affaibli, j'ai une oreille qui entend mal, je n'ai pas encore 100% de mes capacités". "Je sors d'un rendez-vous chez mon psychanalyste, dans le 5e arrondissement et je tombe par hasard sur M'jid El Guerrab, que je connais depuis environ trois ans". "Et d'ailleurs, je condamne toute forme de violence, car en dépit des paroles et insultes proférées, la violence n'est jamais la réaction appropriée (.) Je regrette d'avoir cédé à la provocation", avait déclaré à l'AFP M'jid El Guerrab après l'altercation. Il a quitté LREM mais conserve son mandat de député.

De plus, le cadre du PS ne comprends pas que le député puisse conserver son siège de député. Selon le magazine français Marianne qui a dévoilé l'affaire, le député franco-marocain aurait surtout réagi à des insultes.

Interrogé sur les excuses publiques de M'jid El Guerrab, Boris Faure a déclaré: "Je ne crois pas au pardon, je crois à la justice". "Il a dit 'sale arabe', tout le monde a entendu", a expliqué un témoin au magazine.

Une version fermement démentie par le cadre PS. "Je vous le dis très nettement et solennellement: il n'y a eu dans ma bouche non seulement ce jour là aucune insulte raciste, aucune insulte tout court mais l'insulte raciste ne fait pas partie de mon ADN", a-t-il affirmé. C'est un mensonge éhonté. Tout ça c'est ce que j'appelle la deuxième agression (.) l'agression de la diffamation (.) Pourquoi elle est violente? Quand il commence à parler dans la presse, je suis à l'hôpital dans l'impossibilité de me défendre. "Je trouve, vraiment, qu'il aurait pu s'abstenir", s'est-il désolé.

Dernières nouvelles