Whirlpool : l'accord pour l'usine d'Amiens signé

FRANCOIS NASCIMBENI  AFP

FRANCOIS NASCIMBENI AFP

France Bleu Picardie révélait cette possibilité de reprise dès le 7 juin dernier. Un accord a été conclu entre l'industriel Nicolas Decayeux et le fabricant d'électroménager ce mardi, à l'issue d'un comité d'entreprise et d'un comité d'entreprise extraordinaire.

Whirlpool avait annoncé le 24 janvier la délocalisation de la production à Lodz, en Pologne, pour des raisons de rentabilité. Le projet de ré-industrialisation de la société WN a reçu "l'aval des instances représentatives du personnel de Whirlpool et des autorités locales" précise WN dans un communiqué.

Le projet proposé par Decayeux comporte l'installation, dans l'ex-usine de sèche-linge, d'une activité de casiers intelligents réfrigérés et de fabrication de mobilier urbain destiné à la recharge des batteries. L'entreprise va investir 5 M€ d'ici la fin de l'année pour mettre en place de nouveaux équipements et permettre à son activité WN Full Time Service de démarrer au premier semestre 2018. Ce cluster industriel s'inscrit dans une démarche écoresponsable de production 100 % française. Avec, à la clé, " à terme", la création de 277 emplois. "Le projet de reprise de l'usine Whirlpool d'Amiens est officiellement scellé".

Dernières nouvelles