La mer disparaît totalement sous la pression de l'ouragan IRMA au Bahamas

L'eau des plages de Long Island aux Bahamas a disparu pendant quelques heures après le passage de l'ouragan Irma

Des plages asséchées aux Bahamas

Où est donc passée la mer? Rétrogradé au rang de tempête tropicale, l'ouragan a laissé une trace de dévastation sur son passage, donnant lieu à d'impressionnants phénomènes météorologiques. Ce fut le signe avant-coureur d'un événement dévastateur. En effet, les eaux se sont retirées des rives durant plusieurs heures. Un paysage de " marée basse " parcouru à pied par de nombreux habitants selon le Tampa Bay Times. Auquel cas, quelles conséquences y aura-t-il pour la végétation, les nappes d'eau, etc.? " La tempête est si puissante qu'elle peut changer la forme de l'océan pendant un certain temps ", écrit Fritz.

Il s'agit d'un phénomène naturel et temporaire, a assuré la météorologue Angela Fritz interrogée par le Washington Post. Enfin, les vents violents attirent l'eau vers l'oeil de la l'ouragan. Sous l'effet conjugué du vent et d'une faible pression atmosphérique, explique-t-elle, l'eau se retrouve en fait aspirée par l'œil du cyclone. Une partie de cette eau sera ensuite rejetée sur les terres, mais la majeure partie reviendra recouvrir la baie. Fait extrêmement rare, qui illustre la force exceptionnelle de l'ouragan Irma, assez puissant pour modifier les contours de l'océan.

Dernières nouvelles