Le livreur de pizza est accueilli avec un fusil à pompe — Pau

Pau: il accueille le livreur de pizza avec un fusil à pompe

Le livreur de pizza a été braqué avec ce fusil à pompe factice. S. Lamarque

Une erreur de livraison peut avoir des conséquences inattendues. Vendredi 8 septembre, vers 20h30, le jeune homme de 18 ans se rend dans un immeuble du centre-ville de Pau (Pyrénées-Atlantiques) et sonne à l'appartement du dernier étage, rapporte la République des Pyrénées. L'occupant de 53 ans l'a accueilli en braquant sur lui un fusil à pompe factice. Déjà connu des services de police, l'individu explique alors que sa compagne a des problèmes avec ses ex et qu'il garde cette arme pour effrayer d'éventuels prétendants qui auraient le malheur de lui faire la cour.

Toujours est-il que même si le fusil à pompe était finalement un faux, son détenteur fera malgré tout l'objet d'une comparution le 23 janvier prochain devant le tribunal correctionnel de Paul pour violences avec arme.

Dernières nouvelles