Colombie. Le Pape blessé à l'arcade sourcilière

Prix Nobel de la paix le président colombien Juan Manuel Santos a confirmé le cessez-le-feu signé avec l'ELN

Prix Nobel de la paix le président colombien Juan Manuel Santos a confirmé le cessez-le-feu signé avec l'ELN

Lors d'une visite en Colombie, le pape a pris un traditionnel bain de foule.

Le pape François a vertement condamné les climato-sceptiques, ces scientifiques ou simples citoyens qui remettent en cause le réchauffement climatique, ses origines et ses effets, alors qu'il était interrogé au sujet des ouragans qui ont récemment frappé les Caraïbes, les États-Unis et le Mexique au moment où son avion quittait la Colombie, ce dimanche. Le souverain pontife s'est alors cogné contre une paroi vitrée du véhicule et a été légèrement blessé à une arcade sourcilière, ainsi qu'à une pommette.

"Celui qui nie cela doit aller voir les scientifiques et leur poser la question: ils parlent très clairement, ils sont très précis ", a relevé le pape pour qui "chacun de nous a une responsabilité morale ". "Il a redit sa " gratitude " à l'Italie et à la Grèce " parce qu'elles ont ouvert leurs cœurs aux migrants ".

"Mais un gouvernement doit gérer ce problème avec la vertu propre d'un gouvernant, c'est-à-dire la prudence, a-t-il continué". D'abord: combien ai-je de places? "Elle avait appris la langue et elle étudiait la biologie". J'en ai parlé au gouvernement italien et j'ai l'impression qu'il fait tout son possible pour résoudre les problèmes humanitaires, y compris ceux qu'on ne peut résoudre.

Dernières nouvelles