Après Irma, Saint-Martin et Saint-Barthélemy lancent une radio d'urgence

Scène de pillage sur l’île de Saint-Martin le 7 septembre 2017

Scène de pillage sur l’île de Saint-Martin le 7 septembre 2017

"Ce sont des moyens en hommes, en matériel, et c'est aussi bien sûr la question de l'eau qui doit être prise en compte" avec un navire qui en contient et "qui pourra se rendre sur St Martin assez vite sachant qu'on peut tenir un peu plus de 24 heures avec l'ensemble des réserves déjà mises en place et disponibles sur St Barthélémy et St Martin", d'après elle.

L'ouragan José se situe à 190 km au nord-ouest des Antilles. Météo-France mentionne des rafales de vent à 360 km/h. Les "cayos", chapelet d'îlots touristiques bordant le littoral, demeuraient coupés du monde samedi soir.

C'est un immense soulagement pour les habitants des deux iles, ravagées par l'ouragan Irma. La Guadeloupe a subi des vents jusqu'à 80 km/h et de fortes pluies orageuses, mais surtout des hauteurs de vagues de 5m au large.

Plus de la moitié des 3 millions d'habitants sont désormais sans électricité et des rivières sont sorties de leur lit dans le centre et le nord de l'île. Au moins 2.135 logements ont été affectés.

De même Haïti et la République dominicaine apprennent petit à petit le dangereux rapprochement de l'ouragan.

Dans les Iles Vierges américaines, les autorités ont fait état d'au moins quatre morts et d'importantes destructions.

Scène de pillage sur l’île de Saint-Martin le 7 septembre 2017
Scène de pillage sur l’île de Saint-Martin le 7 septembre 2017

Emmanuel Macron a convoqué une réunion à l'Elysée samedi à 19 heures sur la situation à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, îles frappées par l'ouragan Irma et en passe d'être affectées par José, a annoncé la présidence à l'AFP.

Selon les déclarations des gouvernements concernés, le bilan provisoire est de 18 morts (9 dans les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, 4 dans les îles Vierges américaines, 2 à Porto Rico, deux dans la partie néerlandaise de Saint-Martin et une à Barbuda). Les dégâts sont énormes, Paris et La Haye dénoncent des pillages.

Après avoir déclaré que l'"ordre républicain" avait été rétabli sur l'île de St Martin, le ministre de l'Intérieur a indiqué les forces de l'ordre quadrillent "aujourd'hui l'île". Seules les radios de la partie hollandaise et de l'île d'Anguilla sont reçues à Saint-Martin.

Irma a frappé Barbuda mercredi à l'aube avec des vents atteignant 295 km/h, y faisant un mort.

Quelques heures plus tard, l'ouragan traverse l'île française de Saint-Barthélemy, puis celle franco-néerlandaise de Saint-Martin. Cette petite île est "totalement dévastée", a affirmé le Premier ministre d'Antigua-et-Barbuda, Gaston Browne. Il continuait lundi de s'éloigner vers le nord-est, au-dessus de l'Atlantique, en s'affaiblissant et sans menacer de terre habitée.

Dernières nouvelles